Ma philosophie

Bien s'exprimer est une chose, bien dessiner en est une autre; les deux peuvent par contre être heureusement associées. Le ressenti est primordial, tout comme en poésie. Pour bien créer, il faut mettre l'intellect en veilleuse. Les choses doivent se faire avec amour, plaisir et en conformité avec notre vérité profonde. C'est ce qui donne de l'âme et de la personnalité aux dessins d'un artiste. L'art est un langage de l'âme. Je n'ai ni formule ni recette, je réinvente chaque tableau.

Imiter ou copier les autres n'est pas le bon chemin à suivre, mais se copier soi-même, voire se répéter, est tout simplement impressionnant. C'est avoir la prétention de détenir la vérité. Penser être "arrivé" est souvent signe qu'on n'a même pas "décollé". En art comme en tout, les sommets ne sont jamais atteints, tout est toujours perfectible et c'est ce qui est extraordinaire; on se rend compte avec le temps que ce n'est  pas tant la destination qui est importante que le chemin parcouru pour y arriver.